LIVING IN THE FOREST

 A manifest was established:

 

Why should we take care of the forest?

 

The forest is a singular source of knowledge composed by trees, stones, soil, wind, animals, water, among other natural elements. The fact of not preserving a forest implies the beginning of the end of a singular history and, as a consequence, of the source of knowledge that this one possesses.

 

Why would this history be ended?

 

Because every forest's element offers us the rules of an art of living destined to keep people healthy. If these rules get lost, we, human beings, would lose our supports, causing the destruction of the nature; we would not know what to do in its absence. In the absence of Otaniemi's forest, we wonder how we would do to breathe and to obtain what offers to us well-being?

 

The architecture: As an invitation to an agreement.

 

To achieve linking forest and architecture, it is necessary to establish a system of agreements which transforms the main elements of the site into an open a door that invites to insert the new habitat without disturbing the life already established in the forest.


- Agreement with the trees: Capture of the Nordic landscape.

- Agreement with the perceptions and feelings: walking among the trees.

- Agreement with history: Approach to the inheritance of Otaniemi's forest and Alvar Aalto's legacy.

- Agreement with the climate: The hardness of the Nordic climate.

- Agreement with animals: The lesson of animals.

 

······························································

Un manifeste a été établi :

 

Pourquoi prendre soin de la forêt ?

 

Une forêt est un écosystème singulier composé principalement par les arbres, les pierres, le sol, le vent, les cours d'eau, les animaux, entre autres. Le fait de ne pas préserver une forêt comme manifestation de la nature implique le début de l’effondrement d'une histoire unique et par conséquent la source de connaissances que celle-ci nourrit. 

Size:  5,4 ha / Housing 21 168 m²

Type:  Competition – Europan 13 The Adaptable City

Program:   Urban and Residential

Date:  2015

Location:  Espoo, Finland

Status:  Project – closed

Role:  Architect

 

Pourquoi cette histoire finirait-elle ?

 

Parce que chaque élément de la nature nous proportionne un ensemble de règles d’un art de vivre destiné à nous maintenir en bonne santé dans un écosystème déterminé. Si ces règles étaient perdues, nous les hommes, nous perdrions nos soutiens, menant à la destruction de la nature. Nous nous retrouverions plus tard sans savoir que faire en son absence et dépourvus d’armes face à l’éventualité des problèmes. En l'absence de la forêt d'Otaniemi, nous nous interrogeons : comment ferions-nous pour respirer et pour obtenir ce qui nous fournit le bien-être ?

L'architecture comme invitation au pacte.

 

Pour créer un lien entre forêt et architecture, il est nécessaire

d'établir un système de pactes qui font des éléments du site une porte d'entrée invitant à l'insertion d'un nouvel habitat sans perturber le cadre de vie déjà constitué dans la forêt.

 

- Un pacte avec les arbres : c'est la capture du paysage nordique.

- Un pacte avec les perceptions et les sensations : en marchant entre les arbres.

- Un pacte avec l'histoire : comme approche des héritages de la forêt d'Otaniemi et de ceux d'Alvar Aalto.

- Un pacte avec le climat : la fermeté du climat nordique.

- Un pacte avec les animaux : la leçon de vie des animaux.